29 décembre 2014

Un jambon calibre 45 - Carlos Salem

Carlos Salem revient avec un polar débridé, drôle, rocambolesque, poétique et très charnel, mais livre aussi des réflexions tantôt inquiètes (sur ce qui fait un être humain : ses choix, ses actes) tantôt optimistes (les relations entre les êtres humains). Nicolás Sotanovsky a 7 jours pour retrouver Noelia (rousse), en compagnie d'une brune (Nina), sinon Serrano lui trouera la peau, sur les ordres de la Momie. Le pire est qu'il ne sait même pas pourquoi. Il sera pourchassé par un détective privé qui met du tilleul dans sa flasque,... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 décembre 2014

Le dernier lendemain - Ryan David Jahn

C’est à la fois un roman policier avec une intrigue ciselée, fournie en rebondissements liés à la nature profonde des êtres humains qui oscillent entre le bien et le mal, et, au-delà, une description du climat moral régnant dans l’Amérique des années 50. C’est enfin un livre choral construit avec beaucoup de virtuosité et de sensibilité.  Los Angeles, 1952. Sandy Duncan, 13 ans, tue son beau-père à l’aide d’une arme fabriquée et tente maladroitement de maquiller son crime en gravant sur le front de sa victime (qui élève son... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 19:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2014

Utu – Caryl Ferey

Utu est le second tome, après Haka, de la Saga Maorie écrite par Caryl Ferey. Fitzgerald est resté sur le carreau à la fin de Haka, mais pas grave, l’anti-héros prendra les traits d’un de ses collègues, Osborne, qui dépasse son maître en matière de déglinguerie et de noirceur dès les premières pages. Osborne débarque dans ce roman, puant la pisse, défoncé après une nuit dont il ne garde pas vraiment de souvenirs, pour reprendre l’enquête de Fitzgerald et chasser chaotiquement un chaman fou et ivre de vengeance. Nous voilà... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2014

Aller simple – Carlos Salem

Aller Simple est un bijou de roman rocambolesque et démesuré dans la grande tradition des romans sud-américains, mêlant humour, dérision, aventure, fraternité et rêve éveillé.  Octavio Rincon, jusque-là terne fonctionnaire espagnol, est miraculeusement débarrassé d’une épouse castratrice au cours de vacances trop organisées au Maroc. C’est le début d’une glissade sans fin au cours de laquelle Octavio va notamment se lier avec Soldati,  escroc argentin et maladroit dont il  prendra vite de la graine, un revenant nommé... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2014

La part de l’autre – Eric-Emmanuel Schmitt

La tâche était rude, susceptible d’attirer de vives critiques de toutes parts, voire de jeter une ombre sur la totalité d’œuvre littéraire. Expliquer en quoi Adolf Hitler était un être humain et non pas une créature du diable, non pas une création mystérieuse qui avait pris l’apparence d’un être humain, mais une personne faite de chair, de sang, de pensées, de circonstances et de choix. Expliquer comment cet être humain avait pu devenir l’un des plus grands criminels de tous les temps, et comment il aurait pu devenir un homme... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2014

Le détroit du loup - Olivier Truc

Ce matin, un Lapon a tué un chasseur…  Ce roman d’Olivier Truc est très dépaysant puisque l’action se déroule dans la ville norvégienne d’Hammerfest, présentée comme la plus septentrionale de notre monde,  met en scène les vives oppositions existant entre les éleveurs de rennes sami et le développement économique qui passe ici par l’exploitation off-shore des ressources en gaz et en pétrole, et fait enfin un focus intéressant sur les conditions dans lesquelles des générations de plongeurs ont été sacrifiées sur l’autel... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2014

La patrouille de l'aube - Don Winslow

Ah la Californie ! Le soleil, la plage, les surfeurs… les promoteurs immobiliers, les trafiquants de drogue, les exploiteurs de tous bords qui sucent le sang des clandestins.  La patrouille de l’aube est un excellent roman policier qui vaut aussi par la description de la Californie du Sud : ses paysages, ses mœurs, son histoire. Don Winslow a ce don d’exception, partagé par très peu d’auteurs de romans policiers, de créer des œuvres à plusieurs niveaux : des personnages convaincants, profonds, à la marge,... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2014

Le marchand de sable – Lars Kepler

Un jeune garçon supposé mort, assassiné avec sa sœur par un tueur en série, est retrouvé errant sur une voie ferrée, plusieurs années après sa disparition.  Jurek Walter, assassin présumé, est enfermé depuis plusieurs années dans un centre psychiatrique fermé sécurisé.  Après ce retour chez les vivants du jeune Mickaël, Joona Linna se livre à une enquête sur cette énigme apparemment insoluble, enquête d’autant plus urgente que l’espoir existe de retrouver vivante la jeune sœur de Mickäl, Felicia.  Joona Linna doit... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2014

Un blues de coyote - Christopher Moore

Sam Hunter ou Samson Chasseur Solitaire ?  Il avait tout gommé, tout rangé dans un petit coin de son cerveau, vivait dans la paranoïa la plus complète, saturé d’informations,  de GPS, d’ordinateurs, de téléphones portables.  Sa vie de jeune adolescent Crow avait basculé le jour où il avait fait basculer Anus, flic pervers qui menaçait sa belle, par-dessus le parapet d’un pont ; il avait dû fuir, tout recommencer comme un gregario pour lequel il se faisait passer à travailler dans les champs.  Il était devenu... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2014

L'Ange du Matin - Arni Thorarinsson

Ce roman policier plaira beaucoup à ceux qui comme moi ne connaissent l'Islande que par les yeux et surtout le moral quelque peu neurasthénique du rugueux commissaire Erlendur d'Arnarldur Indridason, sans oublier les éruptions volcaniques qui mettent le bazar dans le trafic aérien, ce que pour ma part, je trouve assez cocasse. Oubliée la lande, ce roman se déroule principalement à Reykjavik bien que la scène d'introduction se déroule à Akureyri : Einar, journaliste, assiste plus ou moins à l'agression inexpliquée d'une postière qui... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]