08 janvier 2015

Polarama - David Gordon

Ce roman est drôle, monstrueux, satirique et propose une réflexion intéressante sur l'écriture de fiction. Harry Bloch est un écrivain sous pseudo, condamné à écrire des romans de science-fiction, de vampires avec du sexe toutes les 3 pages qui se vendent à 5000 exemplaires ; sa vie amoureuse est du même tonneau puisque Jane l'a quitté pour un vrai écrivain. J'oubliais : pour boucler ses fins de mois, il donne des cours à des adolescentes dont rapidement il rédige les copies pour gagner plus d'argent. C'est un raté, mais il est... [Lire la suite]
Posté par Didou171 à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]