vent de sang

 

 

Vent de Sang est le troisième volet que consacre Nele Neuhaus aux enquêteurs Oliver Bodenstein et Pia Kirchhoff.

Les riverains du Taunus sont vent debout (elle est facile) contre le projet d’implantation d’un parc d’éoliennes et le roman s’ouvre sur la mort suspecte du veilleur de nuit de la société Windpro chargée du projet.

A la tête des opposants, deux personnages que tout distingue : Ludwig Hirtreiter, veuf entêté, qui refuse de céder une prairie nécessaire au projet malgré une offre financière plus qu’alléchante et  la pression de ses enfants, Jannis Theodorakis, employé congédié de la société Windpro dont le désir de vengeance lui fait prendre tous les risques.

La confrontation entre opposants et partisans du champ d’éoliennes va progressivement s’envenimer, un nouveau meurtre va intervenir.

Ce roman de Nele Neuhaus est très abouti.

Au-delà d’une enquête policière que j’ai trouvée passionnante, la duplicité, l’hypocrisie, l’ambigüité de certains personnages est traduite d’une manière époustouflante.

La construction du roman est par ailleurs en grande partie basée sur les différentes facettes des personnages découvertes progressivement, à l’exemple de Frauke, que nous connaissons d’abord comme employée d’une animalerie et va se révéler être la fille de Ludwig Hirtreiter

Cette construction, assez originale, crée de multiples angles de vue pour le lecteur et ajoute à l’enquête policière une dimension très humaine.

Par ailleurs, la couleur de fond du roman, écologique, est très convaincante, que ce soit la lutte locale liée à  la construction d’un parc d’éoliennes ou bien les controverses autour du changement climatique liées aux intérêts économiques des multinationales, même si il aurait été utile de rappeler que, en ce domaine, aucun camp n’a de leçon à donner.

De véritables portraits psychologiques et une intrigue policière ancrée dans la réalité font de ce roman une grande réussite.

Titre : Vent de Sang

Auteur : Nele Neuhaus

Editeur : Actes Sud (Actes Noirs), 448 p, 13/11/2013 (disponible en Poche)

Titre original : Wer Wind sät

Traduction de l'allemand :  Jacqueline Chambon

Note : 4/5