corbeaux

A l'aube de ce dernier tome, Lance Hansen a fui, en Norvège pour les autres, au Canada pour lui-même ; si ses motivations ne sont pas exprimées, sans doute ne supporte-t-il plus la réalité qui s'impose à lui : son frère serait un homosexuel refoulé devenu assassin.

C'est à la fois une enquête, sans aucune méthode, mais avec beaucoup d'intuition, mais aussi les rêves qui vont aider Lance Hansen à résoudre l'assassinat de Georg Lofthus pour lequel Lenny Diver est emprisonné à tort.

Ce troisième tome est construit à l'image du premier, nous suivons Lance, prisonnier de sa terrible solitude qui le fait tenter de renouer avec un amour de jeunesse, qui interroge sa famille : son frère, espèce de double, possible meurtrier, sa nièce, adolescente qui traverse une période très difficile et qui jouera un grand rôle, ses ancêtres, dont il a découvert qu'une partie étaient indiens.

Cette trilogie, atypique, tant les interrogations annexes à l'enquête (la nature comme élément constituant de sa propre personne, la transmission entre parents, la solitude extrême dont souffre Lance Hansen, sans doute en grande partie responsable de ses tourments intérieurs, son divorce dont la cause n'est pas connue, l'importance de l'inconscient) sont prégnantes, est servie par une écriture très fluide.

Une quête intérieure plus qu'un roman policier, une quête vers l'humanité de chacun.

lake superior

Titre : Corbeaux

Auteur : Vidar Sundstol

Editeur : Grasset

Prix : 

- Grasset (17/04/2013) : 22,00 €

- Points (Points Romans Noirs) : 7,50 €

- Format numérique  : 7,99 €

Titre original :  RAVNENE

Traduction du suédois : Hélène Hervieu et Eva Sauvegrain

Note : 4

Google 

photo d'illustration sous licence Creative Commons